La gastronomie de la mer à l’honneur en automne

Entre Terre et mer, la Normandie regorge de traditions culinaires. Mais les produits de la mer, empreints de traditions de pêcheurs occupent une place spéciale dans les coeurs et la culture normande. C’est ainsi que chaque automne, on célèbre la coquille Saint Jacques et le hareng. De Dieppe à Trouville-sur-Mer en passant par Port-en-Bessin, passiez un automne au rythme des événements gastronomiques normands !

La Fête de la Coquille Saint Jacques

Aussi appelée Godefiche en normand, la coquille Saint Jacques est un met hautement réputé dans la région et possédé même le Label Rouge. Dieppe est le premier port français de pêche de coquille Saint-Jacques : cela vaut bien une fête ! A l’instar des événements traditionnels, de nombreuses villes organisent une fête en l’honneur de la coquille saint jacques. Dès fin octobre, c’était le tour de la ville de Villers-sur-Mer, suivi par Port en Bessin mi-novembre avec sa propre fête de la coquille Saint Jacques et son festival de chants de matins d’Europe. Et pendant vos vacances un camping en Normandie, vous aurez l’occasion de vous rattraper si vous avez manqué les deux premières : les fêtes de la coquille saint Jacques se déroulent également à Courseulles-sur-Mer, Grandcamp Maisy ou Trouville-sur-Mer tout au long de l’automne jusqu’en décembre. Entre cours de cuisine, visites de bateaux, du port ou des phares, de nombreuses activités vous seront proposées pour tout découvrir pendant vos vacances en Normandie.

La fête du hareng

Pour appâter sur les marchés, on entend parfois « Mangez du hareng, vous aurez de beaux enfants »! Celui qu’on appelle le « poisson-roi », a été pendant longtemps le centre de l’économie locale et de la pêche et occupe une place prépondérante dans la culture normande.
La valse des fêtes du hareng commence avec Etretat, traditionnellement fin octobre, suivi par le Tréport. Dieppe célèbre en même temps les coquilles saint jacques et les harengs et organisent une grande fête commune pendant deux jours, fin novembre. Les festivités se suivent avec Saint-Valery-en-Caux, Fécamp, mais aussi Lieurey dans l’Eure. Pour la petite histoire, un convoi de hareng s’est retrouvé bloqué par la neige dans cette ville pendant la guerre de cent ans ; l’occasion d’organiser une grande vente pour ne perdre toute cette marchandise ! Cette tradition est restée, et c’est aussi l’opportunité de vous mesurer avec un concours du plus gros mangeur de harengs.
Et vous, vous le préférez mariné, grillé ou saisi avec du citron ? On vous laisse goûter !

3 Comments

  1. […] Vos vacances dans les campings de Normandie  […]

  2. Cathy dit :

    I’d veutrne that this article has saved me more time than any other.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *